Le CHU de Toulouse témoigne de son accompagnement par Access42 en vue de sa labellisation

3 décembre 2015, par Équipe Access42

En juin 2015, le CHU de Toulouse s’est vu décerner le label Accessiweb niveau argent avant d’obtenir en septembre dernier le niveau 5, soit le plus haut niveau, du label e-accessible de l’État visant à valoriser les administrations, à l’issue de l’accompagnement dispensé par Access42 pour la mise aux normes et la labellisation de son site Web.

Access42 : Que signifie pour vous l’obtention de ces labels ?

Sébastien Barré - Webmaster et référent accessibilité numérique : Au CHU de Toulouse, l’obtention pour son site internet des labels Accessiweb et e-accessible a une double signification.

Du point de vue institutionnel, l’obtention de ces labels permet au CHU de Toulouse de garantir à ses usagers qu’il accorde la plus grande importance à l’accessibilité des informations qu’il diffuse sur son site internet.

Du point de vue des hospitaliers qui travaillent quotidiennement au développement du site internet du CHU (webmaster, graphistes, rédacteurs, contributeurs, chargés de communication …), l’obtention de ces labels vient récompenser un travail collectif engagé depuis fin 2012.

Ces récompenses sont d’autant plus belles qu’en décrochant ces labels, le CHU de Toulouse est devenu le premier CHU de France à obtenir ces distinctions, et ainsi à être reconnu pour l’accessibilité de son site Internet.


Access42 : Concrètement, en quoi votre démarche a-t-elle consisté ?

Sébastien Barré : Fin 2012, au CHU de Toulouse, en tant qu’établissement public de santé accueillant du public et notamment des personnes en situation de handicap, nous sommes partis du constat que nous devions nous mettre en conformité avec la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des droits et des chances. Pour rappel, cette loi impose aux services de communication publique en ligne d’être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. Or, même si nous nous attachions à proposer un site respectant les standards, notre site internet ne pouvait prétendre, en l’état et à cette date, être conforme aux référentiels Accessiweb HTML5/ARIA et RGAA 3. Notre démarche a donc été la suivante :

  • En novembre 2012, le CHU a fait réaliser un audit de l’accessibilité de son site pour connaître son niveau d’accessibilité réel. Il est apparu que le site internet présentait alors un niveau d’accessibilité « moyen » qui ne permettait pas de prétendre à la labellisation Accessiweb (la seule labellisation qui existait alors à cette date en France). Le CHU de Toulouse s’est alors engagé auprès de la commission d’accueil et de prise en charge des personnes handicapées accueillies au CHU, à adapter son site existant sans le refondre totalement, afin qu’il devienne conforme aux normes d’accessibilité web.
  • En décembre 2012, en tant que webmaster, j’ai eu l’opportunité d’être formé à la mise en œuvre de l’accessibilité web par Jean-Pierre Villain (Access42), rédacteur principal du référentiel Accessiweb et artisan du référentiel technique du RGAA 3.0. Dès les semaines suivantes, j’ai pu effectuer les premières corrections techniques et éditoriales du site en faveur de l’accessibilité. Cette formation m’a également permis de « porter la bonne parole » auprès des contributeurs et rédacteurs qui font vivre le site (et pour qui l’accessibilité est parfois vécue au début comme de nouvelles contraintes qu’ils comprennent mal !).
  • En février 2014, nous avons poursuivi notre démarche en effectuant une formation consacrée à l’accessibilité des documents bureautiques. Cette formation, également dispensée par Jean-Pierre Villain, a permis d’impliquer plus largement les personnels hospitaliers qui contribuent aux informations diffusées sur le site internet du CHU. Jusqu’à la fin de l’année 2014, les corrections et améliorations du site en faveur de l’accessibilité du site internet du CHU, conformément aux référentiels Accessiweb et RGAA, se sont poursuivis (et ne cesseront d’ailleurs pas puisque l’accessibilité est une démarche continue !). En cette fin d’année 2014, nous avons estimé que nous étions en mesure de proposer notre site à la labellisation. Pour cela, nous avons fait appel à Access42 qui nous a accompagné dans cette démarche. cessibilité de son site Internet.

Access42 : Comment définiriez-vous l’accompagnement d’Access42 ?

Sébastien Barré : L’accompagnement d’Access42 a été réalisé par Audrey Maniez, en lien avec Jean-Pierre Villain, qui ont réalisé un pré-audit du site avec relevé des non-conformités, en vue des labellisations Accessiweb et e-accessible. À l’issue de de ce pré-audit, ils nous ont indiqué les correctifs précis, adaptés à notre environnement technique, pour lever ces non-conformités. Lors des examens de labellisation, ils nous ont également accompagnés avec efficacité et conviction auprès des organismes en charge des examens de labellisations, afin que tout se passe conformément aux objectifs et aux délais que nous nous étions fixés.

Comme pour les formations, l’accompagnement réalisé par Access42 et ses experts passionnés par l’accessibilité web a été d’une très grand qualité, aussi bien techniquement que humainement. Ils ont su nous apporter des solutions simples et immédiatement applicables aux problématiques d’accessibilité concrètes que nous rencontrions sur notre site internet en vue de ces labellisations. Leur aide et leur collaboration a donc été essentielle et déterminante dans le cadre des labellisations de notre site internet. Par conséquent, le succès du CHU de Toulouse lors de ces labellisations est aussi le leur.

Un grand merci au CHU de Toulouse, et tout particulièrement à Sébastien Barré, d’avoir accepté de revenir pour nous sur sa démarche d’accessibilité numérique ainsi que sur notre accompagnement !