Retours sur la version 2016.3 de NVDA pour l’accessibilité numérique

12 septembre 2016, par Sylvie Duchateau

Le 6 septembre, NV-Access a publié la troisième mise à jour de l’année de son lecteur d’écran Open Source NVDA.

Ce billet présente une partie des améliorations apportées à NVDA 2016.3 que nous considérons comme essentielles pour faire avancer l’accessibilité numérique.

Introduction

Cette toute nouvelle version 2016.3 de NVDA, est, comme son numéro l’indique, la 3ème de l’année. Chaque mise à jour apporte son lot de nouvelles fonctionnalités, d’améliorations et de corrections de bogues. Les mises à jour sont gratuites et très simples à faire puisque l’utilisateur reçoit un message indiquant qu’une nouvelle version du logiciel est disponible. Il suffit alors d’accepter la proposition de mise à jour, et en moins de 5 minutes, le tour est joué !

Les améliorations se basent sur l’évolution constante de la technologie qui permet à l’ordinateur de fonctionner, en particulier le système d’exploitation, Windows 10 notamment, qui, au départ n’était pas complètement accessible, et dont la version anniversary a permis quelques progrès en matière d’accessibilité. Ces améliorations se basent aussi sur les remarques des personnes concernées, puisque depuis plusieurs mois, il est possible d’envoyer des commentaires/requêtes sur le dépôt Github de NV-Access.

Accessibilité de Windows 10

Les développeurs de NVDA travaillent constamment pour améliorer le support de Windows 10 par le lecteur d’écran.

Le support du navigateur Microsoft Edge de la version anniversaire de Windows 10, a été amélioré, notamment en ce qui concerne la lecture de documents PDF. Il est maintenant possible de naviguer à l’intérieur de ces documents comme sur des pages web, en utilisant le mode navigation [1] et les raccourcis correspondants tels que h et majuscule+h, pour passer d’un titre à l’autre, par exemple.

Améliorations dans Microsoft Word

Meilleure restitution de différentes informations lors de la lecture de texte

NVDA peut maintenant annoncer les biffures dans un texte, si approprié.

Il indique la position lors de déplacements de paragraphes à l’aide des raccourcis alt+majuscule+flècheBas et alt+majuscule+flècheHaut.

Il donne aussi le niveau de l’interligne utilisé lorsque celui-ci est modifié ou qu’au cours d’un déplacement dans le document, le niveau d’interligne change.

En outre, il permet une meilleure gestion de l’annonce des commentaires.

Enfin, la navigation dans les boîtes de dialogue de word a été améliorée.

Navigation dans les tableaux

L’accessibilité des tableaux a été améliorée. Si vous donnez à un tableau un titre pertinent et une longue description (pour cela clic droit sur le tableau, propriétés, onglet « texte de remplacement ») ces informations sont maintenant annoncées par NVDA.

Lorsque l’utilisateur arrivera sur le tableau, le titre sera lu. NVDA annoncera : « a une longue description ». Il sera possible d’afficher cette description en appuyant sur les touches NVDA+D.

NVDA est plus performant dans ses annonces lors de la navigation dans les tableaux avec les raccourcis alt+début, alt+fin, alt+pagePrec et alt+pageSuiv. Des commandes appropriées permettent une sélection de texte plus efficace dans les tableaux (maj ajoutée aux commandes de navigation).

Navigation web

NVDA a adopté le même comportement sous Internet Explorer que sous Firefox ou Chrome : il gère complètement les éléments structurants HTML5 même s’ils ne sont pas doublés des éléments ARIA appropriés pour signaler que l’on se trouve dans la zone d’en-tête, de navigation ou principale de la page. Cela fait suite à une demande d’utilisateurs.

Note au développeurs de pages Web : il reste néanmoins des navigateurs et des technologies d’assistance qui ne gèrent pas bien ces éléments structurants. Il est donc toujours conseillé d’utiliser les landmarks role "banner, main, contentinfo et navigation" pour garantir l’identification de ces éléments par toutes les technologies. Ils permettront de distinguer les éléments header, main, footer et nav importants pour l’accessibilité.

Autres améliorations

Celles-ci concernent :

  • une meilleure gestion des formulaires sous Excel,
  • des progrès pour la lecture en braille ;
  • une meilleure précision lors de l’annonce des couleurs.

Modules complémentaires

L’une des forces de NVDA est la possibilité d’y ajouter des modules complémentaires comme dans Thunderbird ou Firefox. Ces modules sont développés par des bénévoles qui sont très à l’écoute des personnes qui utilisent NVDA.

Les modules complémentaires permettent d’améliorer l’efficacité du lecteur d’écran en général, pour un logiciel donné ou d’ajouter une fonctionnalité.

On peut les télécharger gratuitement sur le site communautaire des modules complémentaires de NVDA (site en anglais). Beaucoup de modules sont aussi disponibles sur le site francophone du lecteur d’écran.

Parmi ces modules, citons entre autres :

  • un module pour piloter un ordinateur à distance en utilisant NVDA ;
  • un outil pour faire apparaître visuellement l’endroit où se trouve le curseur de lecture de NVDA (FocusHighlight) ;
  • l’amélioration du lecteur VLC ;
  • la vocalisation des onglets dans Firefox ;
  • un module pour Dragon naturally speaking ;
  • un module pour Dropbox ;
  • un outil pour la vocalisation des émoticônes ;
  • un module de reconnaissance de caractères (utile lorsqu’on reçoit un PDF image, par exemple) ;
  • un module pour apprendre à utiliser le clavier de son ordinateur ;
  • des synthèses vocales supplémentaires ;
  • des pilotes pour diverses plages braille ;
  • enfin, le module NVDAExtensionGlobalPlugin, qui ajoute un grand nombre de fonctionnalités à NVDA.

Le module NVDAExtensionGlobalPlugin

Ce module propose des fonctionnalités qui améliorent l’utilisation générale du lecteur d’écran sous Windows : on peut gérer les fenêtres ouvertes sur son ordinateur, composer des symboles complexes (typographiques, lettres accentuées, alphabet grec...), avoir un historique de ce qui est prononcé par la synthèse vocale.

En ce qui concerne la navigation sur le web, il ajoute la possibilité de naviguer par champ de formulaire, paragraphe, cases à cocher et bien d’autres éléments.

Un grand merci aux développeurs de ces modules qui contribuent largement à rendre NVDA encore plus agréable à utiliser.

L’une des nouveautés de la version 2016.3 de NVDA est la possibilité de désactiver temporairement chacun des modules complémentaires installés. Cela peut être pratique lorsque l’on veut qu’un module ne fonctionne pas à un moment donné ou si on constate un dysfonctionnement de l’un de ces modules.

Conclusion

Nous ne pouvons que recommander à tous d’effectuer la mise à jour vers cette nouvelle version.

L’amélioration la plus remarquable est dans l’utilisation de la suite Office.

Du côté de son concurrent LibreOffice, une telle facilité de navigation n’est pas encore possible. On peut cependant espérer que cela sera bientôt le cas puisque les développeurs du logiciel semblent vouloir prendre en compte l’accessibilité dans les évolutions de cette suite libre.

Avant la fin de l’année, une dernière version de NVDA sera probablement proposée. Voyons quelle surprise ses développeurs nous réservent ! ;)

Notes

[1Le mode navigation permet de consulter un document Web, PDF ou Word, sans possibilité de le modifier. On peut ainsi se servir des touches du clavier telles que h pour naviguer par titres, l pour naviguer par listes, i pour naviguer parmi les images. Lorsqu’on souhaite écrire dans Word ou éditer un formulaire sur le Web, il est nécessaire de quitter ce mode navigation en appuyant sur les touches nvda+espace. L’appui sur les lettres du clavier ne permet plus alors de se déplacer vers un élément du document mais d’écrire son texte. NVDA indique l’activation ou la désactivation de ce mode navigation par un signal sonore. Pour plus d’informations sur le sujet, lire la traduction française de l’article de Léonie Watson sur notre blog : Comprendre les modes d’interaction des lecteurs d’écran, en particulier le paragraphe intitulé « le mode virtuel/navigation.

Un message, un commentaire ?

Tous les champs sont obligatoires

Qui êtes-vous ?

Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.