Navigation au clavier versus navigation avec un lecteur d’écran

12 janvier, par Équipe Access42

Le 25 mai 2019, Léonie Watson publiait un article intitulé « The difference between keyboard and screen reader navigation ».

Nous en publions aujourd’hui une traduction avec l’aimable autorisation de l’autrice.

Portrait de Léonie Watson.
Portrait de Léonie Watson. Photo : ©Léonie Watson.

Les utilisateurs et utilisatrices de lecteurs d’écran sont souvent mis·es dans le même panier, bien plus vaste, que les personnes qui naviguent uniquement au clavier. Si en théorie cette déduction est justifiée (la plupart des personnes utilisant un lecteur d’écran ne se servent pas d’une souris), elle véhicule une image fausse de la manière dont les personnes qui se servent d’un lecteur d’écran naviguent dans le contenu.

Pour expliquer mon propos, je vais opérer une généralisation et distinguer deux groupes :

  • les personnes qui naviguent au clavier, sans utiliser de souris, et qui peuvent voir le contenu ;
  • les personnes qui naviguent à l’aide d’un lecteur d’écran, sans utiliser de souris, et qui ne peuvent pas voir le contenu.

Simplification extrême, je vous l’accorde. Mais c’est la capacité de voir ou non le contenu qui constitue le point critique de cette différence de navigation.

Navigation au clavier

Quelques raccourcis clavier suffisent aux utilisatrices et utilisateurs de claviers pour naviguer dans le contenu :

  • la touche Tabulation permet de déplacer le focus sur l’élément activable suivant dans la page (lien, bouton, champ de formulaire) et de le rendre visible dans l’espace de restitution s’il ne l’était pas déjà. Appuyer simultanément sur les touches Majuscule et Tabulation déplace le focus sur l’élément activable précédent ;
  • la touche Espace affiche la portion de contenu suivante, et le raccourci Majuscule + Espace affiche la portion de contenu précédente. Le même résultat peut être obtenu avec les touches Page suivante et Page précédente, respectivement ;
  • la touche Début affiche le haut de la page et la touche Fin affiche le bas de la page.

Cette technique de navigation n’est peut-être pas la plus sophistiquée et n’est pas parfaite, mais elle constitue une option satisfaisante pour les personnes qui voient le contenu à mesure qu’il s’affiche. Et c’est précisément là que ça coince pour les personnes qui se servent d’un lecteur d’écran.

Navigation à l’aide d’un lecteur d’écran

Mis à part les zones live, entre autres, les lecteurs d’écran restituent seulement le contenu sur lequel le focus est positionné. En parlant de focus, il faut rappeler que le focus du clavier et le focus d’un lecteur d’écran sont deux choses différentes !

Le focus du clavier se limite à des actions de tabulation entre les éléments activables dans la page. Si une personne se servant d’un lecteur d’écran navigue dans le contenu à l’aide de tabulations, elle n’entendra que le nom de chaque élément activable lorsqu’il reçoit le focus du clavier. Elle n’entendra pas le reste du contenu disponible : texte, titres, images, etc.

Lorsqu’on utilise la touche Tabulation, le focus du clavier et le focus du lecteur d’écran se synchronisent entre eux. Le reste du temps, les personnes utilisant un lecteur d’écran disposent de toute une série de commandes pour lire et naviguer dans le contenu, indépendamment du focus du clavier. Ces commandes varient selon les lecteurs d’écran, mais elles ont ceci de commun : elles sont reliées à différents éléments HTML. Il existe des commandes pour déplacer le focus du lecteur d’écran entre les titres, images, paragraphes, régions, listes, éléments de listes, etc. ; pour naviguer d’un tableau à l’autre et entre les lignes et les colonnes d’un tableau ; pour atteindre des champs de formulaire spécifiques comme les cases à cocher, les boutons radio, les champs de saisie et les boutons ; et bien plus encore !

Si vous comprenez l’anglais, découvrez un lecteur d’écran en pleine action dans ce webinaire de Smashing Magazine. La session intégrale est un peu longue, mais vous pouvez en consulter un court extrait ici.

Enfin, qu’il s’agisse d’utiliser un clavier ou un lecteur d’écran, la qualité du code HTML est d’une importance fondamentale. Si le HTML n’est pas bien structuré et s’il n’utilise pas les éléments appropriés, la navigation à l’aide d’un lecteur d’écran n’a aucune chance d’aboutir, et il est fort probable que ce soit le cas également pour une navigation au clavier.

Traduction : Eleanor Hac.