Nouveauté de JAWS 2019 : fin de l’annonce du raccourci pour atteindre un élément contrôlé

Cet article est consacré à une nouveauté de JAWS 2019 (version de juin) qui va diminuer le nombre d’informations inutiles qu’entendent les personnes se servant de ce lecteur d’écran. Pour plus d’informations sur cette nouvelle version du lecteur d’écran, vous pouvez consulter l’article « What’s New in JAWS 2019 Screen Reading Software ».

Nous avons récemment publié un premier article sur une autre nouveauté de JAWS 2019, la navigation plus fluide dans les titres.

Avant JAWS 2019

Avant cette version 2019, lorsqu’on arrivait, à l’aide de la touche tabulation, sur un élément tel qu’un système d’onglets, une liste d’édition avec auto-complétion (contenant des suggestions) ou tout autre composant riche auquel étaient associées des propriétés ARIA, JAWS annonçait un certain nombre d’informations peu compréhensibles et qui n’étaient pas toujours très utiles.

Prenons pour exemple le site de vente en ligne de SNCF. Celui-ci propose de choisir une option à l’aide d’un système d’onglets : réserver un voyage en train, avion, bus, etc. Une fois que l’utilisateur a choisi l’onglet qui l’intéresse, il peut appuyer sur la touche tabulation pour atteindre le contenu de l’onglet.

Avec les versions antérieures de JAWS, lorsqu’on arrivait sur le premier élément du système d’onglets, voici ce que l’on entendait :

Retranscription : Onglet Train sélectionné. Appuyez sur TOUCHE JAWS + ALT + M pour atteindre l’élément contrôlé. 1 sur 6.

Conséquence pour les utilisateurs : le lecteur d’écran donnait beaucoup d’informations inutiles, non visibles à l’écran, concernant un raccourci clavier qui n’était pas nécessaire pour interagir avec le composant, puisqu’il suffisait d’utiliser la touche tabulation pour atteindre son contenu.

Note : ce raccourci supplémentaire n’est pas proposé par les autres lecteurs d’écran tels que NVDA ou VoiceOver.

Avec JAWS 2019

Vous pouvez trouver sur le site de CECIAA la liste des nouveautés de JAWS 2019 en français. Parmi ces nouveautés, il est expliqué :

« Si, sur une page web, vous rencontrez un élément ARIA avec une relation définie vers un autre élément, JAWS n’indique plus d’appuyer sur TOUCHE JAWS + ALT + M pour aller à l’élément contrôlé. Nous avons supprimé cette annonce parce que, dans la plupart des cas, la cible de la relation est proche de l’élément sur lequel vous vous trouvez ou bien cet élément n’apporte en fait aucune information utile. »

Reprenons l’exemple de la page d’accueil de SNCF :

Retranscription : Onglet (avec petit bruit signalant l’activation du mode formulaire). Onglet train sélectionné. 1 sur 6.

L’annonce du raccourci touche JAWS+alt+m était plus perturbatrice qu’autre chose dans le cas du site de vente SNCF, puisque ce raccourci à trois touches n’est pas nécessaire, étant donné que la touche tabulation permet d’atteindre le contenu de l’onglet sans avoir à presser trois touches à la fois.

En revanche, notons bien que ce raccourci existe toujours et qu’il pourrait servir dans le cas où les deux contenus reliés par la propriété aria ne se trouvent pas l’un à côté de l’autre sur la page web.

Ainsi, si vous appuyez sur le raccourci touche JAWS+alt+m et que vous vous trouvez sur le système d’onglets du site de SNCF, JAWS annonce : « déplacement à l’élément contrôlé », ce qui n’est peut-être pas très clair pour l’utilisateur. Il faudra donc éventuellement trouver une annonce plus parlante, élément affiché, par exemple et informer l’utilisateur que ce raccourci existe.

Le mot de l’experte

Ce raccourci clavier, annoncé par JAWS jusqu’à présent, est le fait de la propriété aria-controls. En effet, celle-ci permet de décrire des relations de dépendance entre deux éléments qui ne se succèdent pas forcément dans le code source.

La propriété aria-controls est définie sur le composant qui gère la visibilité d’une autre zone, comme nous l’avons déjà décrit dans notre article sur les zones affichées/masquées. Ainsi, les technologies d’assistance sont censées exploiter cette propriété pour offrir à leurs utilisateurs un raccourci clavier permettant d’atteindre directement la zone gérée. JAWS le fait très bien ; c’est ce qu’il annonçait jusqu’à maintenant avec ce « TOUCHE JAWS + ALT + M pour aller à l’élément contrôlé ».

Mais compte tenu du manque de support de cette propriété par les technologies d’assistance, il n’a jamais été recommandé de se reposer uniquement sur cette propriété pour créer un lien entre un composant et la zone qu’il gère, mais plutôt de coupler la propriété aria-controls avec un code source qui garantisse une navigation cohérente entre les éléments. C’est pour cette raison que ce raccourci clavier n’est aujourd’hui pas très utile.

Que JAWS n’annonce plus systématiquement ce raccourci clavier n’est pas un problème si la fonctionnalité existe toujours. On espère que d’autres lecteurs d’écran (NVDA) suivront pour que l’on puisse exploiter cette propriété qui dans certains cas de figure peut s’avérer essentielle pour réparer des implémentations défectueuses.