Tests utilisateurs pour le groupe La Poste : évaluation de l’accessibilité de la plateforme collaborative Teams

22 octobre 2019, par Équipe Access42

Access42 a récemment évalué, pour le compte du groupe La Poste, l’accessibilité de la plateforme Teams, en s’appuyant sur la norme WCAG 2.0, et son utilisabilité par des personnes en situation de handicap grâce à des parcours utilisateurs sur les fonctionnalités principales.

Microsoft Teams est une plateforme collaborative en ligne qui dispose de fonctionnalités avancées de gestion des échanges entre les membres d’une équipe (messagerie instantanée, gestion d’appels vidéo et audio, partage de documents, etc.).

L’objectif de notre prestation était double : fournir une évaluation du niveau de conformité de l’application et rendre compte de l’utilisabilité « en l’état » de ses principales fonctionnalités par les personnes en situation de handicap.

Grâce à des tests utilisateurs réalisés sur 11 parcours, nous avons répondu aux questions suivantes :

  • L’application est-elle utilisable quotidiennement par une personne aveugle ?
  • Si oui, quelles sont les configurations optimales (navigateur/lecteur d’écran) ?
  • Des solutions peuvent-elles être mises en œuvre pour faciliter l’appropriation de la plateforme (formation, documentation, etc.) ?

Aujourd’hui, nous revenons sur cette collaboration très enrichissante avec Éric Maillard, référent numérique responsable que nous remercions chaleureusement.

Access42 : Pour le groupe La Poste, quel était le but de cette étude couplée accessibilité et utilisabilité de la plateforme Teams ?

Éric Maillard : Depuis plusieurs mois, une plateforme collaborative baptisée .com1 est déployée à l’ensemble des postiers du Groupe. Au-delà d’une démarche de rationalisation des moyens techniques et d’économies, .com1 porte des objectifs de transformation et d’amélioration pour simplifier la collaboration entre postiers et mieux servir nos clients. Ce nouveau dispositif s’appuie sur la solution « Office 365 » de Microsoft et Teams est l’outil proposé pour le travail en équipe.

Pour la DRH Groupe, qui a pris des engagements sur l’accessibilité numérique dans le nouvel accord handicap 2019-2022, il était important de savoir si cet outil était réellement utilisable par les personnes en situation de handicap, d’autant plus qu’il est de plus en plus utilisé. Elle a donc missionné le référent numérique responsable du Centre de Services Mutualisés SI (CSM SI) en charge du sujet de l’accessibilité numérique au sein du Groupe.

Au-delà de l’évaluation technique de l’accessibilité numérique via un audit, nous souhaitions mettre l’utilisateur au centre de cette étude. C’est pourquoi, nous avons identifié 11 parcours regroupant les principales fonctionnalités de Teams et nous avons demandé de vérifier si un utilisateur en situation de handicap (non voyant par exemple) pouvait dérouler totalement les parcours et de qualifier leur utilisabilité avec un indicateur (très satisfaisant, satisfaisant, peu satisfaisant, bloquant).

Access42 : Que vous ont apporté les tests utilisateur réalisés et le rapport fourni par Access42 ?

Éric Maillard : En premier, je voudrais souligner la qualité du rapport fourni et la pertinence de son contenu.

L’étude nous montre que pour les postiers non-voyants, il est préférable d’utiliser l’application de bureau Teams plutôt que Teams Online dans un navigateur car elle est plus adaptée en termes d’accessibilité et d’utilisabilité, d’autant plus si elle est utilisée en combinaison avec une version récente du lecteur d’écran NVDA.

Tous les parcours évalués dans cette étude sont utilisables et accessibles, depuis la conversation instantanée jusqu’à l’appel en visioconférence. Les utilisateurs aveugles peuvent donc participer et contribuer totalement sur cet outil.

Cependant, tout n’est pas parfait ! Les tests utilisateurs ont également montré la complexité à s’approprier le logiciel Teams. La documentation française proposée dans l’outil issue d’une traduction automatique est parfois incompréhensible et trop générique pour pouvoir réellement aider l’utilisateur dans cette appropriation.

Access42 : Quelles applications pratiques ont découlé ou vont découler de ce rapport ? Suite à cette prestations, quelles sont les prochaines étapes ?

Éric Maillard : Nous envisageons dans l’immédiat deux actions concrètes.

La première est une recommandation présente dans l’étude : nous allons créer un guide rapide d’appropriation de l’interface et des raccourcis clavier pour que les utilisateurs de lecteurs d’écran rencontrent le moins de difficultés possible.

La seconde est de créer une formation à Teams dédiée aux personnes non-voyantes et dispensée par un formateur voyant. Pour cela, nous allons bénéficier de l’expérience d’un postier aveugle d’un centre financier qui s’est spécialisé dans l’accessibilité numérique et qui a été formé à Teams par une personne voyante. Le sujet est déjà lancé, il a créé une fiche technique de formation avec des conseils, des préconisations techniques et un plan de formation adapté.

Vous souhaitez comprendre comment améliorer l’expérience des utilisateurs en situation de handicap ?

Access42 réalise, en complément d’un audit d’évaluation ou dans le cadre d’une application conforme aux standards, des tests utilisateurs sur vos sites ou applications.

Selon vos besoins, ces tests peuvent être réalisés par des utilisateurs ayant différents types de handicaps (visuel, auditif et/ou moteur).

Contactez-nous pour obtenir des renseignements et un devis gratuits.